Skip to Content

Foire Aux Questions - Gestion des données

Auteur : Marc Ruffié
Il y a deux possibilités pour spécifier ce fichier.
  • Clic droit sur l'ArcToolBox > Environnement > Paramètre généraux > Espace de travail temporaire.

Avec cette méthode, tous les modèles stockeront leurs données temporaires dans ce dossier.

  • Dans la fenêtre du modèle:
  • Modèle > Propriétés du modèle > Onglet environnement > Paramètres généraux > Cocher la case "Espace de travail temporaire" > Bouton Valeur.

Cette valeur sera spécifique au modèle

Auteur : Marc Ruffié

Les modèles, comme tous les outils de l'ArcToolBox, peuvent être appliqués en lot. Dans l'ArcToolBox :

  • Clic droit > Par lot

Ainsi, les paramètres appliqués sur le premier fichier traité s'appliqueront par défaut à tous les autres fichiers qui seront ajoutés.

Auteur : Marc Ruffié
Dans le cas ou un shape doit subir plus opération (fusion puis calcul de surface par exemple), il est possible de faire des "connexions". Le fichier en sortie de la fusion peut être connecté à la deuxième opération, qui est le calcul de champ.

Cliquer sur l'avant dernier bouton "Connexion", et relier le shape en sortie avec l'outil suivant.
Auteur : Marc Ruffié

Cela est possible de différentes manières:

  • Donner comme chemin d'accès "in_memory" aux données. Donc pour une couche nommée polygone, cela donne "in_memory/polygone". Cette méthode stoke la données dans la mémoire de *l'ordinateur, l'écriture est donc plus rapide. Cependant, il est déconseiller de l'utiliser si les données traitées sont lourdes.
  • Donner le chemin d'accès "%ScratchWorkspace%" aux données. Les fichiers seront alors stockés dans le dossier Temp de Windows. Par exemple, un chemin sera saisi ainsi: "%ScratchWorkspace%\foret.shp"
  • Clic droit sur la donnée en sortie > intermédiaires (coché)

Avec cette dernière méthode, les données intermédiaires créées seront détruites à la fin de l'exécution du modèle.