Skip to Content

Foire Aux Questions - Légende

Auteur : Oliver / Vince


Pour personnaliser une légende, tout en gardant sa mise à jour automatique, il faut faire :

  • "Insérer > Légende",
  • Double cliquer sur la légende,
  • Double cliquer sur l'élément que l'on veut personnaliser ou le sélectionner puis cliquer sur "Style",
  • Sélectionner une "Légend item" et cliquer sur "Propriétés".
  • On a ensuite deux onglets :
  • Onglet "Disposition": où l'on paramètre la disposition du gabarit, de l'étiquette et de la description.
  • Onglet "Général": où l'on paramètre l'apparence des polices et du texte (qui sont encore personnalisables) et du gabarit.
Auteur : Olivier / Vince

Pour mettre une étiquette de légende sur plusieurs lignes, il existe un script disponible sur le support ESRI : legendemultiligne.dll.

Auteur : Olivier / Vince

La transparence dans le bloc de données est en fait une fusion d'une ou plusieurs couleurs, mélange des couches superposées.

Donc pour une seule couche sur laquelle on a appliqué la transparence, il peut en fait exister de multiples nuances de couleurs. C'est pourquoi l'effet "transparence" obtenu dans le bloc ne peut être reproduit dans la légende.

Un moyen de contourner cette difficulté est d'utiliser la pipette de couleurs. Celle-ci n'est pas disponible par défaut dans la barre d'outil "Mise en page". Il faut donc la rajouter manuellement :

  • Menu "Outils" > Personnaliser > Onglet "Commandes" > Catégorie "Mise en page" >Pipette. On fait ensuite un glisser-déposer de l'outil vers une barre d'outils.
  • Cliquer avec la pipette sur la zone contenant le polygone transparent (de préférence lorsque qu'il est au dessus d'une zone de la couleur la plus proche possible du fond de la légende).
  • Noter les valeurs de la couleur (que ce soit en RVB, CMJN ou TSL).
  • Créer ensuite un graphique en forme de rectangle de la taille des gabarits de la légende. Lui attribuer en fond les valeurs de couleur mesurées.
  • Le mettre exactement au dessus du gabarit opaque à remplacer (au mieux, on a rendu ce dernier invisible en ne lui mettant ni fond, ni contour).

Cette technique un peu longue est sans doute le seul moyen actuel de transposer une couleur transparente dans la légende. Elle a en outre le mérite de ne pas nécessiter une transformation de la légende en éléments graphiques, et perdre ainsi la mise à jour automatique en cas de changements dans le bloc de données.